L’artiste Nadia Chellaoui

NADIA CHELLAOUI

En 2007, Nadia Chellaoui succombe à sa passion pour la peinture, passant d’une formation pour perfectionner sa technique à une pratique instinctive.

Chaque coup de pinceau la transforme en artiste à part entière,
affirmant son style de plus en plus distinctif.

En 2017, dévorée par l’envie de créer sans relâche, Nadia CHELLAOUI se lance dans la maroquinerie. Son premier sac, baptisé Calips’Oh, rend hommage à la célèbre nymphe, exprimant l’originalité du concept qui ose jouer avec les formes et les couleurs, audacieusement déclinées sur des accessoires de mode.

Elle accumule ensuite plusieurs sacs de la même lignée, leur
attribuant des noms de déesses tels que Calliope, Athen’ah, Her’ah
et Ann’ah, toujours avec une innovation phonétique atypique.

Cette démarche témoigne de l’osmose délibérée et consciente
entre les sacs et sa peinture, une résonance visible renforcée par
l’incrustation volontaire d’un de ses cinq symboles : le cœur, l’œil, la bouche, la colombe et l’étoile.

Une histoire d’art.

Dans cette nouvelle entreprise artistique, en plus des couleurs et des formes, Nadia CHELLAOUI avait également des exigences quant à sa manière de travailler. Elle a associé la broderie au cuir pour créer un produit original et raffiné.

Ces œuvres artistiques sont bien sûr réalisées à la main, proposées
dans diverses déclinaisons, rehaussées de détails métalliques légers en or, alliant discrétion et subtilité.

Ainsi, elle s’est attachée à faire appel aux meilleurs artisans, mettant en valeur des métiers ancestraux en harmonie avec des visions actuelles, contemporaines et profondément culturelles, où l’art et l’artisanat se rencontrent et fusionnent.

Le Calips’Oh.

2015

Ce tableau emblématique de Nadia Chellaoui, vibrant de couleurs et de formes géométriques, illustre l’expression de la dualité et de la complexité émotionnelle humaine, capturant à la fois la joie et la mélancolie à travers un visage fragmenté et stylisé.

Transcendance.

2019

Ce tableau de Nadia Chellaoui, dominé par des nuances de bleu, exprime une profondeur émotionnelle intense et introspective, capturant l’essence de la quête de l’artiste pour les émotions les plus pures et authentiques à travers un regard énigmatique et des lèvres vibrantes.

Symphonie.

2020

Ce tableau, marqué par une dominante de bleu, explore la
perception et la fragmentation de l’identité humaine à travers un regard intense et des formes géométriques,  reflétant l’évolution de la quête artistique de Nadia Chellaoui.

Éveil.

2022

Ce tableau, toujours dominé par des nuances de bleu, exprime une introspection profonde et la quête d’une clarté émotionnelle, capturant un moment d’éveil et de réflexion à travers un regard pénétrant et des touches abstraites de couleurs.

Abysse.

2024

Ce tableau, l’un des plus récents de l’artiste peintre, dominé par des nuances de bleu profondes, évoque un sentiment de mystère et d’immersion, où un regard énigmatique semble émerger des ténèbres, symbolisant une exploration intérieure et une quête de vérité cachée.

Panier

Nadia Chellaoui Vous souhaite de Joyeuses fêtes 2023.